mardi 11 avril 2017

Organisation de la fonction Gestion/Finance

Les tâches de la direction financière 

Une fois avoir passé en revue les principaux rôles joués par la fonction financière, on se demande quel profil pourrait bien avoir le directeur financier.

La fonction étant autant « financière », « budgétaire », « stratégique », que « communicationnelle », il semble que cette personne ait forcément un profil assez complexe et compétent. Mais quelles sont ses tâches dans l’entreprise ?

On le surnomme souvent l’architecte des stratégies financières car il est chargé un peu de « dessiner » tous ces projets d’entreprise et d’en assurer les moyens

Le directeur financier a de lourdes tâches et responsabilités. C’est sur ces épaules, parfois, que se joue la pérennité de sa structure.

Il doit être aux aguets de tout changement économique (par exemple, la disparition d’un fournisseur, un concurrent qui a été racheté par un autre…) et pouvoir analyser les conséquences et réagir

C’est à lui que revient de définir les orientations stratégiques, qu’il décide en fonction de la stratégie d’entreprise mais aussi des moyens et du contexte économique.

Mais sa mission ne s’arrête pas là, il doit superviser l’état de santé financier de chaque unité d’exploitation et évaluer ses résultats financiers afin de rendre compte auprès du directeur général de la rentabilité de chaque unité. C’est donc suite à son rapport que les décisions de stopper tel produit ou d'en augmenter la production sont prises… certes, le marketing devra intervenir mais sans l’aval du financier, il est impensable de voir un chef d’entreprise donner son accord pour tel ou tel développement et même si c’est le client qui le demande.
Organisation de la fonction Gestion/Finance

Direction gestion, finance

La direction gestion, finance assure la bonne gestion de l’entreprise, trouve les financements nécessaires et contrôle l’utilisation des ressources financières. Elle participe aux décisions de la société en alertant la direction générale sur les risques potentiels et en calculant les coûts des orientations retenues.

La direction gestion, finance regroupe les postes d’encadrement des départements finance, comptabilité, contrôle de gestion et trésorerie. Cependant, selon la taille et l’organisation de l’entreprise, son champ d’action peut s’étendre aux départements juridique, achats, services généraux, voire parfois ressources humaines et informatique.

La fonction existe dans tous les secteurs d’activité (industrie, services) et tous types de structures (entreprises publiques et privées, administrations, associations). Elle est présente essentiellement dans les grands groupes ou les PME-PMI, mais elle existe également dans les structures de petite taille.

Les cadres de la direction gestion, finance sont généralement membres du comité de direction. Rattachés à la direction générale de l’entreprise ou à la direction des affaires financières, ils remplissent trois missions principales :

élaborer et piloter la politique financière de l’entreprise avec les équipes de la comptabilité, du contrôle de gestion, de la trésorerie et parfois même avec l’informatique, 
assumer la responsabilité de la gestion financière de l’entreprise et déterminer l’impact financier des décisions stratégiques, 
établir des documents comptables dans le respect des contraintes légales. 

Parmi les principaux métiers, on peut citer le directeur financier et le directeur comptable.

En lien étroit avec la présidence et/ou le directeur général, la fonction direction, secrétariat général prend en charge un nombre important de missions, tenant principalement au fonctionnement quotidien de l’entreprise.

Représentée généralement par le secrétaire général et le directeur administratif et financier, la fonction direction, secrétariat général occupe au sein de l’entreprise une mission globale d’accompagnement stratégique, de gestion opérationnelle et de supervision globale.

Cela se traduit par les activités suivantes :

Accompagner le dirigeant dans la définition de la stratégie : le secrétaire général ou le directeur administratif et financier conseille le dirigeant d’entreprise dans certaines prises de décisions stratégiques. 
Prendre en charge la gestion opérationnelle : le cœur du métier du secrétaire général ou directeur administratif et financier est constitué de missions administratives, juridiques et financières. Il s’agit, en particulier d’organiser et de coordonner les activités administratives quotidiennes (budget, informatique, GRH, juridique, logistique, achats, patrimoine, etc.) et financières de l’entreprise. 
Superviser globalement l’entreprise et son organisation : en l’absence du dirigeant ou de façon plus permanente, le secrétaire général ou le directeur administratif et financier est conduit à gérer d’autres départements de l’entreprise (marketing, ventes, etc.) et peut remplir le rôle de conseil en organisation. 

Le secrétaire général est généralement rattaché au directeur général ou au président directeur général avec lequel une relation forte de confiance se noue. On le trouve dans les grandes entreprises ou les entreprises de taille moyenne, et plus rarement dans les secteurs émergents tels que les nouvelles technologies, internet, les biotechnologies, etc.

Le directeur administratif et financier (DAF) peut, de son côté, être rattaché au directeur général, au président directeur général, voire au secrétaire général. Alors que le secrétaire général a un rôle plus polyvalent, la composante financière est généralement prépondérante dans les attributions du DAF. Ce dernier exerce dans tous les secteurs d’activité en particulier dans l’industrie, les services (banques, sociétés d’assurances …) et les services publics.