mardi 11 avril 2017

Diagnostic et objectifs de la fonction Gestion/Finance

   Le diagnostic s'appuie sur les performances réalisées par l'entreprise. Il permet d'envisager son avenir ainsi que les mesures à prendre pour assurer sa survie, son redressement et son développement par une nouvelle stratégie.
   Conscient de ce que peut avoir ce travail d'incomplet, tellement la matière est vaste, complexe et mouvante, nous avons délibérément centré notre étude sur les aspects les plus spécifiques du diagnostic de la fonction gestion/ finance.
Diagnostic et objectifs de la fonction Gestion/Finance

1-    La fonction « gestion/finance »

La fonction « gestion/finance » permet d’assurer aux décideurs qu’ils ont auront bien les fonds nécessaires à l’instant T pour financer telle ou telle activité.
C’est donc à elle, que revient la responsabilité de donner à l’entreprise l'opportunité et les moyens de se développer. Elle garantie aussi que le capital de l’entreprise est bien investi de façon rentable.
Avant de prendre n’importe quelle décision qui implique un flux financier ou un trou dans la trésorerie, un gestionnaire ou décideur doit consulter la fonction finance de l’entreprise. Ce qui implique que les outils mis en place soient en adéquation avec l’activité.
La fonction financière dans l’entreprise accorde un grand intérêt à la gestion du risque. En effet, il est très important de limiter les risques financiers qui pourraient causer du tort à l’entreprise.
La fonction financière s’intéresse aussi à l’aspect juridique en s’assurant que l’entreprise respecte bien les procédures d’autorisations.
Les ratios financiers établis par la fonction finance de l’entreprise offrent un diagnostic sur leurs performances qui permettent de connaître ses capacités de financement et de planifier toute stratégie de développement.

Le diagnostic de la fonction Gestion/Finance a pour objectifs de s'assurer que l'entreprise :

Ø  Utilise les systèmes et méthodes de gestion adaptés à la taille et à la nature de ses activités,
Ø  Dispose (ou s'est organisée pour se doter de manière durable) des moyens financiers pour assurer sa pérennité et son développement,
Ø Intègre correctement la composante financière dans son processus de formulation stratégique.
Ø  Posséder une information comptable et financière fiable et ponctuelle.
Ø  Obtenir les concours financiers nécessaires aux meilleures conditions de coûts.
Ø  Réduire les frais administratifs de gestion

2-    A quoi se résumerait une bonne fonction gestion / finance ?

L’objectif financier d’une entreprise ne se résume pas seulement au chiffre d’affaires et ce serait d’ailleurs une grande erreur que de confondre chiffre d’affaires et bénéfice réel. La gestion financière doit être guidée par trois critères qui sont nécessaires pour le bon fonctionnement de l’entreprise : 
  •        La rentabilité : c’est clair que pour se développer, une entreprise doit être rentable. Mais ce que l’on oublie souvent, c’est que pour se développer, il faut des investisseurs qui eux ne s’intéressent qu’à la rentabilité et une très bonne gestion des ressources matérielles et immatérielles.
  •       La solvabilité : deux points très important pour le développement de l’entreprise. Après avoir trouvé des capitaux (et donc prouvé sa rentabilité), l’entreprise a besoin d’emprunts. Il sera quasiment impossible d’en bénéficier si l’entreprise n’est pas solvable. Aucune banque ne s’engage en tant que partenaire si elle sait, d’avance, qu’elle court un grand risque de ne jamais revoir la couleur de son argent.
  •     La liquidité : saviez-vous qu’un nombre considérable d’entreprise se retrouve en redressement judiciaire suite à un problème de trésorerie. Quand les décaissements dépassent les encaissements, c’est toute l’entreprise qui est déstabilisée. Un conseil : ayez un œil sur votre trésorerie, votre BF ou votre BFR.

La fonction finance en entreprise chapote l’ensemble des activités et doit apporter à tous les décideurs un élément de réponse fiable pour les aider dans leur prise de décisions.
Quelle que soit sa taille, une entreprise ne peut être pérenne sans avoir une visibilité parfaite sur ses postes clés financiers.